Signification rêve

Le sceau de feu

Voici une image de fin de rêve, oublié, mais cette dernière image est très forte.

Je regarde sur ma gauche une sorte de plaque jaune de forme carré. C’est un jaune or clair d’une intensité incroyable, ardent, qui ne blesse pas mes yeux pourtant. Je ressens ce que l’on ressentirait devant un feu, je ne vois pas de flammes, mais une irradiation bienfaitrice, ma vision est floue à cause de la chaleur, sans que je sente cette chaleur sur ma peau. Je devine des motifs sans bien les voir précieusement. A mon réveil j’ai pensé à un sceau de feu.

Et je lui pose cette question : Qui suis-je ?

J’aurais compris le "Que suis-je" métaphysique..
Mais le Qui, me laisse perplexe.
C’est le genre de question qui vous trotte dans la tete lors d’une crise existentielle, ce n’est pas mon cas. Une crise d’identité ? Je n’ai pas l’impression de vivre une crise, mais je cherche à connaitre la creature etrange que je suis (semblable à tous mes congenères), de faire s’écrouler certains murs qui me bloquent l’accès, ou de les traverser tout simplement... .

Il serait difficile de parler d’émotion, ou de sentiment ressentis. J’emploierai plutot le mot "vibration".. comme si j’étais vibration, et connectée à une haute frequence, une onde, une énergie en qui j’avais une confiance totale...Et puis une métamophore me vient facilement, c’ést un peu comme si je m’étais trouvé devant le Feu de la connaissance, avec une connotation initiatique. J’interroge une source de connaissance, avec l’innocence d’une enfant in terra incognita..

Poser cette question m’a semble aussi liberateur, car c’etait à la fois avouer une méconnaissance, l’enigme, et l’assumer...et donc lacher prise sur l’ensemble des idées que je me fais de "moi".

La question après avoir été posée dans le reve, par une image marquante, elle me revient de fait au reveil... Me suis je jamais vraiment posée cette question ? Serieusement, non jamais, de toute mon existence, car il m’a toujours semblé savoir "qui" j’étais. J’ai toujours pensé savoir qui j’étais au travers des etiquettes que je me suis collée moi meme, flatteuses ou devalorisantes, ainsi que celles des autres..

Aussi, la raison de ce rêve je pense est de m’inviter à réaliser une mise à jour ou une découverte de mes connaissances sur "Qui je suis" ..en dehors des etiquettes anciennes, de lacher prise davantage... Il me semble que je m’encourage à aborder la question sous un prisme nouveau... et surement autrement qu’avec le mental..

En fait, j’ai rarement eu de reve aussi positif.


Le côté positif du rêve vient de cette chaleur ressentie.

Le feu (l’énergie), est montré sans flamme, c’est inquiétant, mais on comprend alors que les flammes, signe extérieur de chaleur, ont laissé place à une "irradiation bienfaitrice". Vous ressentez directement de l’intérieur, et c’est du bien-être qui vous envahit.

Le feu, c’est l’élément masculin, et le jaune en est la couleur. Masculin intérieur plus que lien à l’imago du père ? Du masculin dans tous les cas, que vous savez accueillir en vous.

"Je ressens (...) , ma vision est floue à cause de la chaleur" : c’est cela le plus important me semble-t-il, la disparition du sens de la conscience, la vision, pour un ressenti intérieur, qui ne passe pas même par la peau. L’abandon du Moi-Peau, du Moi comme vous le détaillez (parfaitement d’accord avec vous), le temps d’un rêve, d’une sensation de feu.




Recherchez "Le sceau de feu" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact