Signification rêve

Polynésie française et petit meurtre

Je suis assise sur le sol dans un salon avec mes frères et sœurs eux aussi assis au sol. Nos parents se dirigent vers ce que je prends pour la salle de bain alors que je ne connais pas cette maison. Une assistante sociale est face à nous et quand nos parents disparaissent elle sort un couteau de derrière son dos et promet de nous tuer. Aucun d’entre nous ne réagit et je cherche un moyen de tous nous sauver même sans arme. La télévision est allumée et je lui dis le titre d’une émission en désignant celle-ci, elle se retourne et je cours vers la porte d’entrée déjà ouvert pour me retrouver dans une rue que je connais bien, je cours jusqu’au mur d’une de mes amies de cette rue. De là où je suis je vois la porte d’entrée et la femme en sortir toujours armée, j’essaie d’appeler la police avec mon téléphone mais il m’échappe et tombe en faisant assez de bruit pour me faire repérer. Elle court vers moi et me dit qu’elle a appelé la police, je ne comprends pas pourquoi mais ça pourrait m’aider. Elle tente de me planter mais j’arrive à retourner son arme contre elle et elle finit par se vider de son sang au milieu de la rue.

Je rentre dans la maison où la police se trouve à présent et voit que mes frères et sœurs font leur dépositions, je sais que ce sera bientôt mon tour mais pour l’instant personne ne m’accorde de l’importance, quand je me retourne vers une fenêtre je vois un de mes amis avec la peur sur le visage. Il s’enfuit peu après.

Je me retrouve dans une salle de cours et remarque que cet ami n’est pas présent en cours, certains élèves disent qu’il ne sort plus de chez lui après avoir assisté à un événement traumatisant. Une personne me tapote l’épaule et me tend deux pièces sur lesquelles figurent un 200 et un 100, je veux savoir qui est cette personne et relève la tête mais le lieu à changé.

Je suis dans un hall d’aéroport, je vois des avions décoller sur les pistes plus loin. Je vois un guichet et m’en approche pour demander des informations sur l’endroit où je me trouve, pour lui parler il me faut payer 3,50 je sors donc de l’argent de mes poches et commence à essayer de réunir l’argent, il me manque des pièces donc je veux utiliser celle de 200 mais remarque que celle ci ne vaut que 70 centimes. J’arrive avec un peu de mal à rassembler l’argent et paye pour parler avec la femme du guichet. Elle m’explique que je suis en Polynésie française et que les billets pour la France sont à 300 euros mais j’ai déjà eu du mal pour 3 euros donc je commence à pleurer en disant que ma mère ne sait pas où je suis et qu’elle va s’inquiéter. Je lui demande si il n’y a pas un autre moyen mais elle ne me répond pas. Je lui demande si elle peut me rendre les 3,50 pour pouvoir lui reparler plus tard, elle souffle mais le fait quand même je la remercie en me demandant comment je vais bien pouvoir le payer.

Je pourrais jouer de la musique pour les autres voyageurs mais je n’ai pas d’instruments sous la main, je pourrais jongler avec des canettes pour un spectacle de rue. Je souhaite sortir de l’aéroport pour trouver des canettes mais croise deux amis en chemin, ils me disent qu’ils sont là en vacance et que leur vol et bientôt et je leur dis que je suis bloqué ici et leur demande si il n’aurait pas de l’argent à me prêter que je leur rembourserai une fois en France. L’un de ses amis me dit qu’il n’y a aucun soucis et je le remercie avant qu’il ne me prenne dans ses bras.
"- Je sais bien que tu m’aimes.
- Que je t’aime bien tu veux dire.
- Chut...on n’est qu’entre nous tu peux le dire."
On continue de se chamailler bêtement jusqu’à ce que je me réveille en riant.


Bon, ben ça s’arrange ! Enfin, je constate que vous ne manquez pas d’humour, même durant vos rêves, c’est l’essentiel.

Tuer pour ne pas être tué, c’est un sentiment fondamental, vécu durant ce rêve. Il faut tuer ce qui nous tue, c’est une enseignement de Swani Prajnanpad, à comprendre dans sa forme symbolique...

Ici cette confrontation passe dans les actes. Mais votre vécu n’est peut-être pas toujours très symbolique...

Il faudrait fuir cette réalité, mais vous n’en avez pas les moyens.

Comme souvent dans vos rêves, vous retrouvez quelqu’un de votre âge, et tout s’arrange quelque part. Comme si, avec vos amis, les problèmes de votre age, plus rien ne restait du terrifiant d’avant. C’est bien cet oubli dans la relation aux autres. C’est rassurant l’amour que vous pouvez recevoir alors.




Recherchez "Polynésie française et petit meurtre" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact