Signification rêve

Rêve d’être le corps d’un homme

J’ai récemment fait un rêve. Dans ce rêve, j’étais dans le corps d’un homme en manque de confiance en lui, pas très beau.

Des gens m’insultaient méchamment et ça me blessait.

J’ai bu quelque chose, j’ai commencé à avoir des pouvoirs. Je pouvais plaire à qui je voulais et contrôler les éléments. J’étais très beau et j’étais fière.

C’est un peu vague, mais je me souviens qu’après je marchais sur une plage avec une amie, il y avait un arbre et l’eau était basse. On avait faim et on s’est retrouvées dans une cuisine, il y avait des cuisiniers femmes et hommes, je les ai manipulés pour avoir à manger gratuit, cela marchait au début, mais mon pouvoir s’est enlevé et je suis devenu moins « beau ».

Les cuisiniers m’ont mal regardé et j’ai fui, mais bizarrement, j’ai été voir une femme. Cette femme était la mienne, je l’ai rassurée et elle m’a dit que je n’étais plus le même. J’avais repris confiance en moi grâce au pouvoir et elle m’annonça qu’elle était enceinte de moi.

Je me rappelle aussi que je l’ai portée et qu’on se faisait pourchasser par toutes les personnes que j’ai séduites.

Je me suis réveillée là, je suis qu’une jeune fille en réalité.


L’interprétation proposée de ce rêve repose entièrement sur la notion d’animus, une notion qui s’impose pour comprendre ce type de rêve me semble-t-il, je vous propose d’en découvrir la signification dans ce dossier.

Pour résumé, l’animus est la part masculine d’une femme, souvent restée inconsciente, qui tente alors de se manifester, notamment dans les rêves.

"J’étais dans le corps d’un homme" : devient une incarnation de votre animus.

C’est au départ un animus négatif, laid, brutal.

Ce n’est qu’en buvant qu’il se transforme. Il devient alors séducteur, manipulateur.

Dans les deux cas cet animus est rejeté par les autres, pourchassé.

Alors l’animus retourne auprès de sa femme, la partie féminine de votre personnalité, et celle-ci lui indique qu’elle est enceinte de lui. Ensemble, ils vont créer une nouvelle personnalité. L’animus au final porte la partie féminine dans ses bras. C’est une très belle image de l’union des contraires.

Votre animus négatif, non intégré à votre féminité, ne peut qu’aboutir à une personnalité qui ne trouvera pas à s’intégrer dans la société, l’animus étant justement celui qui permet à la femme de vivre en société.

Par rapport à vos autres rêves, on retrouve toujours la même thématique d’un animus brut (comme dans le rêve de l’homme noir, la peur d’être poignardé...). J’ai déjà indiqué dans l’une des interprétations que l’animus est acquis par la petite fille à travers la relation à son père. Ensuite évidemment cette partie masculine va évoluer, mais les premières constructions datent de l’enfance. Dans tous les cas, il est normal à l’adolescence de vivre en personnalité en conflit, et c’est une très grande chance de pouvoir avoir conscience de ces conflits, ce que vous offre à voir vos rêves.

Il faut absolument lire l’article consacré à cette notion jungienne, c’est indispensable pour comprendre la richesse de ce rêve. Celui-ci vous indique clairement qu’il faut s’intéresser à cet animus, lui donner de la place tout en l’associant à votre féminité.

C’est un rêve archétypique, qui a certainement un sens pour tous ceux à qui vous le raconterez, un sens qu’ils ne saisiront peut-être pas immédiatement, mais il en résultera toujours un intérêt, une attirance, pour votre récit.




Recherchez "Rêve d'être le corps d'un homme" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact