Signification rêve

Le défunt bandé

Bonjour,

Je viens vers vous pour savoir si vous auriez pu m’éclairer au sujet de ce rêve fait samedi dans la nuit :

Je me trouvais face à un de mes défunts, il était allongé dans un lit blanc, il était tout bandé (donc blanc aussi avec tout ce bandage qui recouvrait son corps) exceptés ses yeux bleus (qui étaient bien les siens de son vivant), qui me regardaient, fixaient, et qui diffusaient une lumière d’amour, de la douceur, on devine aussi que ses yeux sont comme souriants (on imagine qu’il sourit derrière ce bandage), vraiment remplis d’amour.

Il me semble que ses mains sont aussi à découvert, mais je "bloque" plus sur le regard, et je vois qu’autour de ses yeux (juste avant que le bandage ne prenne forme) une très légère partie tout autour qui est comme marquée par des rougeurs et des bleus (ecchymoses), je me dis qu’il doit y avoir la même chose sur tout son corps puisqu’il est bandé (comme une momie, ce terme ne m’est pas venu dans le rêve).

Je m’interroge, mais je ne m’en fais pas trop parce que ses yeux ne montrent aucune souffrance, mais de l’amour. Il est immobile. Je m’approche de lui et je dépose sur chacun de ses yeux un très délicat baiser rempli de tendresse et d’amour (vraiment en douceur extrême afin de ne pas lui faire mal vu qu’il est déjà recouvert de bleus) et peut-être aussi sur ses mains (ecchymoses aussi il me semble, mais les mains je ne suis plus très sûre non plus).

Ce sont plutôt les yeux qui me marquent et les bandages. On ne se parle pas mais on se regarde tout le temps tendrement. Autour de lui et derrière lui c’est le noir (contraste avec le lit et bandage blancs), je ne distingue pas le décors, sauf le lit sur lequel il est (assez large) qui fait penser à un lit d’hôpital (terme que j’utilise en pensée dans ce rêve) donc j’en déduis qu’il est dans un tel endroit.

J’ai fait une première fois ce rêve et je me réveille en souriant et me disant "mais que veut dire ceci ?", et je me rendors direct et refais le même rêve. Je n’ai pas d’angoisse au réveil même s’il y avait bandage et ecchymoses, rougeurs.. et je n’en ai toujours pas quelques jours plus tard.

Voili voilou ;) ! je vous remercie infiniment pour votre aide afin de m’éclairer car il m’a l’air très symbolique et important. Vraiment merci beaucoup ! à bientôt de vous lire, bonne journée ou soirée c’est selon.


J’ai ajouté la momie au dictionnaire des rêves pour apporter une interprétation.

Il s’agit maintenant d’éclairer ce rêve en utilisant la signification de ce symbole central. Vous dites qu’il s’agit de la momie de "un de mes défunts". L’expression est très curieuse, comme si vous viviez avec plusieurs défunts, comme on vit avec des chats, et l’un d’eux vous apparaît en rêve.

La comparaison d’un défunt avec un chat peut être mal comprise, il ne s’agit nullement d’un jugement de valeur, mais d’insister sur la part vivante que vous accorez à ces défunts. Ils existent encore en vous, voilà ce que vous écrivez. Ils sont bien vivants en vous, et en rêve.

Et c’est une réalité : à côté de l’existence réelle de l’autre, on développe en nous-même une image de cet autre. Face au réel, le fantasmatique. Les deux liés, se complétant et, à la fois, empêchant d’accéder à la vérité de l’autre.

Or le décès d’une personne entraîne une rupture dans ce couple. Le corps réel disparaît, mais l’image intérieure subsiste. Il en résulte des conflits, inévitables, parfois pathologiques (comme dans le cas de la mélancolie), conflits à résoudre durant le temps du deuil.

Ici, le corps est bien vu dans la position mortuaire, et en même temps symbolise, grâce au symbole de la momie, le caractère figé de l’image que vous avez conservée de cette personne, image au sens psychique du terme. Vous entretenez par ce rêve une image vivante de ce défunt, par l’intermédiaire des yeux (lieu du fantasme), en même temps que vous vous figurez le corps mort, momifié, recouvert de bleus, couvert de sang mort donc.

Ce doute sur le contact avec les mains lors de l’écriture du rêve est à ce sujet très significatif de l’hésitation entre la possibilité d’un contact réel et son impossibilité.

Vous ne pouvez pas vous rendormir, le rêve réapparaît, il faut vous confronter avec cette image d’un corps mort, qui n’existe plus en vous que de façon fantasmatique, sans plus aucun lien avec le réel.

Il ne s’agit pas d’oublier, mais de se confronter aux deux couleurs du rêve, le noir et le blanc, le blanc couleur des bandages, qui donnent en négatif une image du corps couvert de bleus, que l’on ne verrait pas s’il apparaissait dans la réalité, et le décor noir.

Oui, c’est un rêve important, pour vous mais aussi pour tous ceux qui le liront, et je vous remercie pour son partage.




Recherchez "Le défunt bandé" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Posez une question ou complétez cet article
  • 21 janvier 2015

    Merci beaucoup pour votre réponse et analyse ! que les rêves sont étranges et fascinants à la fois ! oui, je dis "un de mes défunts" et c’est sûrement dû au fait qu’il vivent bel et bien encore avec moi et en moi, et j’y crois à la survie de l’âme ;), encore merci !!

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact