Signification rêve

L’ombre de notre personnalité

Notre ombre est la partie de notre personnalité que l’on se refuse de voir, mais qui apparaît, par projection dans toutes nos relations et dans nos rêves.

Mise en évidence de l’Ombre

Le film Ressources humaines, tourné par Laurent Cantet en 2000, avait été remarqué par la finesse de son propos et des scènes d’une très grande vérité grâce au "jeu" d’acteurs non professionnels.
Un jeune diplômé obtient un stage dans l’entreprise de sa ville natale et dans laquelle son père est, depuis toujours, ouvrier. Ses débuts prometteurs dans la vie professionnelle et sa position de cadre dans l’entreprise sont la fierté du père, sa revanche sociale.

Mais le fils prend conscience que, malgré ses diplômes, il est resté un fils d’ouvrier et qu’il ne réussit pas à sortir des schémas que ses parents lui ont imposé par une éducation respectueuse de la hiérarchie sociale qu’il s’apprêtait justement à bousculer. Son surmoi a étouffé une partie de son potentiel vital et l’empêche aujourd’hui de progresser socialement. Il ne parvient pas réellement à trouver sa place parmi les cadres et avec le chef d’entreprise (à la poursuite de son idéal du moi) car il est enfermé dans cette stature d’ouvrier entièrement soumis à ceux qui ont le pouvoir de décision.
La violence exprimée dans une scène entre le fils, débordé par cette vérité, et le père, silencieux sous les reproches qui remettent en cause les fondements de sa propre construction psychologique, est inoubliable.

La préparation secrète d’un plan social dans l’entreprise va rapprocher les deux personnages, le fils découvrant à cette occasion des éléments insoupçonnés de sa personnalité, qu’il avait refoulés en même temps qu’il préparait son intégration au monde et son avenir professionnel. Au final, bien plus que les traces indélébiles de son éducation, c’est cette personnalité cachée qui a été mise à jour par ce stage initiatique.

Définition de l’ombre

Pour comprendre la notion d’ombre, il est indispensable de maîtriser les notions de ça, de surmoi et du moi, cet article n’étant finalement que la suite du précédent.

L’ombre est notre personnalité cachée. Au fur et à mesure du développement du surmoi, l’ombre grandit. Il ne s’agit pas de suggérer que le surmoi empêche le développement harmonieux de la personnalité, il est au contraire une condition indispensable à l’équilibre psychique, seul un refoulement positif du ça permettant la construction du moi. Cependant, en même temps que ce refoulement nécessaire sont bien souvent emportées dans l’ombre des parties de notre moi, bientôt oubliées, nourrissant par la même notre idéal du moi de souvenirs inconscients.

L’ombre de notre moi est un mystère et pourtant elle explique en partie notre façon d’être et bien des situations conflictuelles inconscientes que l’on retrouve dans les rêves.

Ombre positive et ombre négative

L’ombre est une partie refoulée du moi, apprendre à se connaître c’est donc accepter de découvrir cette ombre, que celle-ci se révèle positive ou négative.

Dans l’exemple du film Ressources humaines, le fils découvre successivement dans son ombre :
- Un sentiment d’infériorité, marque honteuse (car on enfouit nos hontes dans l’ombre) d’une éducation basée sur l’acceptation de castes sociales.
- Une générosité et un rôle de leader refoulé du fait de cette même éducation.

Comment connaître son ombre ?

De la même façon qu’autrui projette sur nous ses frustrations et sa personnalité refoulée, nous projetons notre ombre sur les autres.

Prenons l’exemple d’une personne pour qui l’honnêteté constitue une valeur essentielle. D’ailleurs, cet individu aime discourir sur ce sujet et ne se prive pas de leçons de morale. Pourtant, il lui arrive à lui aussi aussi de tricher, d’oublier de glisser suffisamment de pièces dans le parcmètre (pour ensuite reprocher aux autres d’être trop lents et de l’empêcher de respecter son horaire), de regarder la télévision via internet pour éviter une imposition à la redevance ("Mais c’est parfaitement légal !")... et ne supporte pas qu’on lui fasse alors remarquer.
A l’inverse, cette personne montre les tricheurs du doigt et en voit partout ! Pourquoi projeter ainsi sur les autres cette suspicion permanente ? Il y a de fortes chances qu’une malhonnêteté honteuse soit refoulée dans son ombre. En fait, les règles pèsent tellement sur cet individu qu’il les respecte en soulignant continuellement son honnêteté ainsi que les écarts des autres. Les règles l’éloignent des autres en définitive, alors qu’elles sont faites pour permettre de vivre ensemble. Son ombre dissimule un élément qui lui permettrait d’accepter les règles sans que cette acceptation constitue un tel effort, une telle souffrance certainement, et de ne plus chercher à travers le respect des règles sa différence avec les autres mais de retrouver l’unité qui existait naturellement dans sa personnalité d’enfant.

L’ombre se dévoile donc dans une exaspération injustifiée face :
- aux défauts "des autres" (en réalité les défauts refoulés dans l’ombre et projetés sur autrui),
- aux critiques d’autrui (que l’on supporte d’autant moins qu’elles touchent une facette refoulée de notre personnalité).

De la même façon, l’ombre dans les rêves apparaît sous la forme de personnages connus ou non de même sexe que celui du rêveur, ou encore d’animaux, sur lesquels sont projetés des éléments positifs ou négatifs de notre ombre.
Dans notre exemple de l’homme trop scrupuleusement honnête, son ombre figurera certainement dans ses rêves sous la forme de vagabonds, de laissés-pour-compte, qui profitent d’autrui pour survivre, et cette situation qui offusquera le rêveur ne sera que la projection de sa propre situation, celle d’un homme qui a fondamentalement l’impression d’une dépendance très forte aux autres, à son entourage certainement, et qui aspire finalement à davantage d’indépendance.

Peut-on se perdre en découvrant son ombre ?

Cette question tente d’anticiper l’inquiétude, justifiée d’ailleurs, sur les risques qu’il peut y avoir à connaître son ombre. En effet, cette prise de conscience entraînera certainement des modifications de la personnalité. Aussi, quelle sera la réaction de notre entourage face à notre nouveau moi ?

Une première réponse consiste à revenir sur le phénomène de projection qui dévoilait déjà notre ombre aux autres. Finalement, nous sommes les seuls à ignorer totalement cette part d’ombre. En revanche, plutôt que de subir les refoulements des parties de notre moi qui restaient dans l’ombre, les mettre à jour permet ensuite de les assumer pleinement et de vivre avec plus sereinement.

Ensuite, toute évolution intérieure entraîne une modification de nos rapports aux autres. Cette question dépasse donc largement le concept d’ombre. Mais l’évolution et la recherche d’une plus grande liberté n’est-elle pas dans la nature même de l’Homme ? Or indépendamment de l’importance des changements, il n’y a jamais de discontinuité ou de rupture.

Il en est de même dans l’Histoire de France : la révolution française n’a pas mis fin à la France mais à la royauté, et si son but était d’ériger une nouvelle société, plus juste et plus proche des besoins de l’humain, elle n’aboutissait pas une rupture totale avec le passé. Il en est de même pour celui qui découvre son ombre ; mais le mot révolution a été prononcé car, effectivement, l’énergie stockée dans son ombre peut être immense.




Recherchez "L'ombre de notre personnalité" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact