Signification rêve

Reve en trois parties

1) J’étais avec plusieurs autres jeunes dans un institut, un grand monument blanc ou l’on était comme prisonnier, je crois qu’on servait de cobayes pour des expériences commanditées par des personnes dangereuses et puissantes.

Beaucoup ont tenté de fuir dont moi, On me courrait après dans toute la ville, le seul moyen de m’en sortir était de rejoindre le fleuve !
Arrivant vers l’eau, il y avait beaucoup de personnes dans des barques qui fuyaient ! J’avais l’impression d’être arrivée en retard, je me suis donc jetée à l’eau mais je n’étais pas seule il y avait un homme et un autre individu sans importance avec nous.

On a rejoint une barque au milieu du fleuve. Le garçon a pris la place arrière et m’a dit de me mettre devant lui, chose faîte j’étais contre lui. Puis je sais pas j’ai senti comme une atmosphère bizarre comme si il était attiré par moi, il a poussé un petit gémissement, je lui ai alors demandé si il avait un problème.
Il m’a répondu "Non ca va..." tout en décalant un peu le bas du corps de moi.

Ensuite il a commencé à m’embrasser le cou mais il prétendait faire un truc avec ses dents et rien de plus ! Je me suis retournée et j’ai fait la même chose, il m’a dit que je l’embrassais mais moi j’ai répondu que non, je faisais comme lui. On a fini par être séparés mais je ne me souviens plus de la suite, je sais juste que je fuyais avec un autre garçon qui cette fois était bien plus qu’un ami.

2) Il faisait noir sauf sur la scène ou l’on pouvait contempler une représentation, un spectacle de magie dont la couleur prédominante était le bleu ! Du noir et du bleu.

Je regardais le spectacle assise sur un banc en bois bien au fond, ils y en avaient d’autres à l’avant. Les seules personnes que j’ai pu voir était une femme noire avec sa petite fille noire, ils étaient à un banc en dessous de moi vers la gauche. La petite fille me regardait et me souriait, je lui ai rendu son sourire.

J’étais habillée de bleu, maquillée avec de la poudre blanche, deux chignons pour l’occasion comme si j’étais membre de ce spectacle alors que je ne faisais que le regarder.
Puis la femme noire a commencé à me parler, "Vous êtes magnifique, jolie, Pourquoi ne faites vous pas parti du spectacle ?"
Je lui ai répondu qu’un jour je serais surement sur scène mais pour l’heure, je me contente et préfère regarder.
Elle a voulu me donner son numéro pour qu’on puisse rester en contact et que je vienne chez elle en Septembre, visiblement elle m’avait adorée ! Le spectacle fini, je parle à ma mère du numéro... Elle était déjà au courant apparemment et la femme noire qui était juste devant, arrive et dit à ma mère que du bien de moi et lui demande
"Comment ca se passe pour moi, suis-je une fille bien qui fait des études...?"

Sauf que voilà ma mère a commencé à dire n’importe quoi, pire péter un câble, elle criait les larmes aux yeux parlant uniquement d’elle et de ses problèmes. Elle était comme hystérique, c’était la honte ! Son comportement n’était pas correct et je lui ai dit !

3)
J’arrive en retard à un rendez-vous prévu par le centre de loisir pour se rendre à un bal, j’arrive fatiguée, pas habillée en circonstance, les cheveux frisés (mouillés).

Une monitrice me le reproche et cette femme est ma mère biologique. C’est à dire que celle que je pensais être ma mère ne l’était pas réellement. Je détestais cette monitrice et je suis sortie en furie à un moment, en criant "Ce n’est pas ma mère, ma mère est celle qui m’a éduquée !" Un moniteur a souhaité nous prendre à part ma sœur, la fille de la monitrice et moi afin d’en discuter.

Ma soeur et la pseudo fille de la monitrice (qui était la fille de ma mère qui m’a éduquée) étaient en pleurs dans les bras du moniteur, moi je ne pleurais pas je me retenais. Elles étaient ensuite bien, joyeuses ce qui n’était pas mon cas. Dans la récréation, j’étais assise sur le sol seule, toujours les cheveux frisés tombant le long de mon dos.

Je regardais les autres courir, s’amuser... Un élève de la classe et venu sans que je le vois arriver derrière moi et m’a fait un bisous sur le front comme pour me réconforter puis s’en est allé...


La première partie met en scène une relation sexuelle. Le garçon vous demande de vous mettre devant lui, il finit par pousser un petit gémissement, comme un cri de jouissance retenu, puis il décale "un peu le bas du corps de moi".

Puis il vous embrasse, vous l’embrassez de la même façon.

Enfin vous vous séparez.

Le seconde partie aboutit à cette phrase : "un jour je serais surement sur scène mais pour l’heure, je me contente et préfère regarder." Là encore j’y vois une mise en scène pour s’interroger sur la première relation sexuelle (thème de votre prochain rêve, que j’ai interprété juste avant celui-ci). Pour l’instant vous n’êtes pas sur la scène, vous n’êtes pas actrice, vous n’agissez pas, vous vous contentez de regarder, notamment dans les rêves, en spectatrice de vos désirs, sans les vivre dans la chair.

Pour l’instant vous êtes belle, vous faites des études (vous le dites dans le rêve), bien comme il faut, mais un jour vous serez sur scène.

Et cet écart entre les deux semble déclencher la violence qui apparaît alors, et jouée par le personnage de la mère.

Et la fin de cette seconde partie, à lier avec la troisième, reste très obscure pour moi. Dans la première relation sexuelle se joue bien des choses dans la relation à la mère, à celle qui a toujours été le modèle de séduction et dont on prend la place (se développer en prenant la place d’un(e) autre ou en s’effaçant est un principe fantasmatique très fort et archaïque).

De plus en plus souvent c’est le lien à la mère qui se met en place dans vos rêves, comme si cette thématique prenait la place de l’agressivité masculine avec l’apparition de scènes érotiques. Une meilleure intégration de l’animus ? En tout cas, il faut noter ce baiser très doux à la fin du rêve, pour vous réconforter (un baiser pour vous).




Recherchez "Reve en trois parties" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact