Signification rêve

Echo

Consultez notre dictionnaire des rêves

L’histoire d’Echo est intriquée avec le mythe de Narcisse.

La condamnation d’Echo

Echo est une amie des Nymphes, ces divinités de la nature, féminines donc. Or ces dernières allaient régulièrement chercher auprès du dieu Jupiter quelques caresses. Pendant ce temps, Echo avait pour rôle d’occuper Junon, pour que les agissements des Nymphes demeurent secrets.

Mais Junon découvrit la vérité. Echo, qui par ses discours avaient caché le mal, fut condamnée à ne plus pouvoir parler. Echo ne pouvait plus alors que répéter les derniers mots de ses interlocuteurs.

Très amoureuse de Narcisse, elle ne parvint pas à le séduire.

D’une infinie tristesse, elle se réfugia dans une grotte.

Le sens de cette condamnation

Tout d’abord, dans sa relation à Narcisse, on comprend qu’Echo est celle qui est condamnée à ne plus pouvoir entrer en relation avec les autres. Privée de parole, de créativité linguistique, elle n’est plus que le reflet des paroles de l’autre. Elle a perdu sa créativité de pensée. En termes jungiens, on pourrait dire qu’elle est condamnée à un animus négatif.

Or d’où s’origine cette incomplétude ? De la condamnation de Junon. C’est la femme, Junon, qui a condamné Echo car celle-ci ne lui a pas été entièrement dévouée. C’est la déesse qui, ne supportant pas de ne pas avoir été toute puissante, empêche Echo de devenir femme.

Derrière Echo, il y a la toute puissance de la mère castratrice qui interdit à sa fille de vivre par elle-même et l’oblige à rester une continuité de sa propre personnalité.

Au final, on retrouve chez Echo une vicissitude potentielle d’un narcissisme construit sur une dépendance à la mère imposée et indépassable.




Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact