Signification rêve

Une mosquée et une tombe

Un rêve un peu absurde ou banal, je ne sais pas trop :

J’appelle un client et je discute avec le directeur financier à propos d’un paiement de facture et une commande en cours, mais le sujet prend une autre déviation et il me parle d’une construction qu’il est entrain de bâtir et qu’il voudrais prendre mon avis à propos de ça.

Donc, j’accepte et je me déplace au lieu du rendez-vous ( ça ressemblait à ma ville ( une ville côtière sur une falaise ). A mon arrivée, je remonte avec le client, le directeur technique et financier dans leurs voiture et on se dirige vers le bâti. Il s’avère que c’est une mosquée, juste sur la falaise en blanc et bleu, très jolie, avec une cours très spacieuse, très ouverte... Les travaux se terminent presque et j’étais surprise par la rapidité de l’exécution... et par l’idée même

Après je me trouve dans un cimetière avec deux femmes que je ne crois pas que je connais et je ne sais pas qu’est ce qu’on faisait là bas, mais pareil, c’était agréable comme espace : Des tombes en blancs entourés d’herbe aussi sur une falaise donnant sur la mer
Sur notre chemin, je trébuche et j’ai failli piétiner une tombe en sable tellement petite que c’était difficile de savoir que c’était une tombe.

A la fin je réalise que c’est peut être une tombe d’un nouveau-né, mais pourquoi en sable ? Parce qu’il s’agit d’un bébé mort-né ?! Je crois avoir visualiser la mère quand elle était enceinte (Elle aussi morte , enterrée dans une tombe ordinaire, très commune et que peut être la tombe du bébé était en sable comme pour configurer le ventre de la mère mais en sable ...) Je me réveille


"Un rêve un peu absurde ou banal" : mon sentiment est à l’opposé du vôtre, car je trouve dans ce rêve une logique et des pistes d’interprétation qui lui donneraient une grande importance au contraire.

Ne serait-ce que par ce mouvement constaté au début du rêve :
- de la banalité du quotidien : un directeur, un client, un problème de facture,
- on passe à une relation plus personnelle avec le client : un rendez-vous avec cet homme pour voir sa construction,
- puis à une vision spirituelle : celle d’une mosquée en haut d’une falaise, un espace ouvert, joli, spacieux, où vous vous sentez bien semble-t-il. Et également ce cimetière, lui aussi proche de la falaise, autre espace agréable.

La falaise selon moi renforce grandement ce déplacement du matériel au spirituel, le changement de niveau proposé.

Le spirituel, c’est chercher un sens à se vie. On n’est pas que pour résoudre des problèmes. On nait aussi pour se réaliser soi. Répondre aux désirs de son âme, est une formulation un peu provocatrice (mêlant le terme freudien de désir et celui plus religieux d’âme).

Or cette recherche vous mène au cimetière, à l’éphémérité (l’effet mérité) de la vie, au sable. Mais aussi à la femme et à son enfant. Un enfant mort-né. Ou jamais né. Un ventre de sable. Qui vous réveille.

Un très beau rêve donc, et vous en apportez la preuve par le sentiment de beauté que vous exprimez, l’impression que vous avez trouvé là, en vous puisqu’il s’agit de votre rêve, un nouvel espace ("et j’étais surprise par la rapidité de l’exécution..."), beau et agréable.




Recherchez "Une mosquée et une tombe " sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact