Signification rêve

Illusion

Bonjour, merci d’avance pour l’analyse du rêve. C’est un rêve qui m’a énormément perturbée. A mon réveil j’avais une sensation de danger.

J’étais dans une pièce qui devait à peu près faire un trentaine de m2, le sol était du parquet brun. Il y avait peu d’éléments dans la pièce : une télévision, un canapé, une table basse et au fond un bureau avec un ordinateur.

J’étais sur skype avec un ami (je discute régulièrement sur skype avec lui dans la vrai vie) il m’envoyait une vidéo où on pouvait voir la main droite d’un homme qui était en train de prendre un petit déjeuner (plan : caméra subjective) il y avait des toast grillé quand soudain un des toast vole et quelque chose d’invisible en croque un bout. Je me rends compte que sa main gauche est là, que c’est elle qui fait bouger le toast mais elle est invisible et je n’aperçois que son ombre. Je retourne sur la page skype et j’essaye de me regarder mais je n’y arrive pas, les image sont toutes embrouillées comme cassées avec plein de couleur et de mouvements, je bouge la tête pour essayer de me voir mais c’est de pire en pire.

Je me lève, ma mère regardait la télévision en mangeant un bol de bonbons, elle était bizarre, elle réagissait comme si c’était une enfant. Elle m’entend et me dit de les apporter a ma soeur en parlant de mon ami sur skype, mais avant d’y retourner je regarde dans une petite pièce qui est dans le noir (une sorte placard avec un plafond descendant comme sous un toit) et j’imagine placer une tête dans un coin (comme un photomontage) et là un petit montre sort du placard comme un personnage de cartoon, je le trouve rigolo et je ne prends absolument pas peur.

On le regarde avec ma mère en mangeant des bonbons et on discute, on dit que chaque choix, chaque petite actions change notre destin et notre chemin de vie. Elle regarde le petit monstre en rigolant et me dit "tu vois c’est comme lui" et elle rigole en mangeant des bonbons, les bonbons étaient plats comme des crêpes et avaient la forme du petit monstre qui avait des cornes noires, le reste était transparent, mais opaque, il ne donnait pas l’impression d’avoir beaucoup de goût.

Je regarde le petit monstre et là je me rends compte qu’en réalité il est affreux, je ne vois que ses jambes et de dos il avait un siamois parasite, il avait 4 jambes et les deux plus grandes (à chaque extrémité) trainaient derrière lui, elles étaient comme mortes. Ces deux petites jambes (au centre) maigres et fragiles supportaient son corps (il était représenté comme un dessin animé, il avait des petites chaussures rouge et un shorts bleu) j’ai arrêté de manger des bonbons.

J’étais ensuite sur le canapé allongée, j’avais la tête sur les genoux de ma mère, et elle ne faisait que rigoler, elle jouait à un jeu mais je ne comprenais lequel. Je regardait mes bras, ils étaient très longs et fins et tout blancs et j’avais de très grosses mains, je me les caressais et je trouvais qu’il était beau.

Ma mère saignais du nez et quand elle rigolait mes bras recevaient des éclaboussures de sang et je l’étalais. Au bout d’un moment elle aussi avait des éclaboussures sur le visage.

A un moment une douleur m’est venue sur mon cou derrière mon oreille droite, je sentais comme une boule toute dure, je lui dis de regarder.
Elle répond "Attends je vais l’enlever."
Je lui dis "Non ! Juste regarde ce que c’est."
Elle me dit que j’ai un kyste, elle me dit "tu vois c’est ce que tu me disais tout à l’heure, normalement tu ne sens pas la douleur, seules les femmes peuvent le sentir"
Je lui réponds (tout en continuant de me caresser les bras "non je n’ai jamais dis ça, je disais que les femmes avaient plus de facilité a la ressentir mais certains hommes le peuvent aussi"
Et elle se met a rigoler encore je lui demande ce qu’il y a, elle me dit "ahahah c’est parce que tu l’as encore fait, tu t’es encore touché le nez, c’était ça le jeu, tu ne devais pas te le toucher"

Je regarde mes mains, elles étaient pleine de sang et je ne savais plus si c’était elle qui saignait ou si en fait c’était moi.

Et je me suis réveillée, parce que ma mère m’appelait pour parler du repas de noel, je m’allonge sur mon lit et j’ai commencé a me caresser les bras, le rêve m’est revenu et j’ai eu très peur, j’avais l’impression qu’il allait m’arriver quelque chose d’horrible.


C’est un rêve très long, détaillé mais surtout passant d’une scène à une autre sans lien facilement apparent : l’ami sur skype, le petit monstre, la relation à la mère.

Or comme le rêve se termine sur ce sujet de la relation à la mère, sans plus savoir qui d’elle ou de vous saigne réellement tout en évoquant la sensation de douleur, je m’interroge sur vos relations à votre mère : qu’auriez-vous à en dire ?




Recherchez "Illusion" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Qui sommes-nous ? | Partenaires | Légal | Contact