Signification rêve

Marina

J’étais à table avec une fille qui s’appelait Marina et un enfant handicapé.

Il y avait une 4ème personne mais je ne m’en souviens plus.

Et le petit fait des crises où il y a de la lumière partout, et c’est genre un moment de guerre, et il parle sans son et moi je me cache les yeux.

Mais Marina me dit de regarder la lumière, alors je ne fixe pas la lumière autour mais les yeux du petit où la lumière se reflète.

Et le soir, Marina m’envoie un message pour me dire que le petit est en danger, et qu’il est sûrement mort, puisqu’il y a le feu chez lui. Du coup, j’y vais et en fait ça se passe chez moi, mais dans le rêve je me m’en rendais pas compte, et donc après son message j’y vais et j’ose pas rentrer dans la chambre, et je vois pas le petit.

Du coup j’allume une allumette et je la mets par terre pour que ça brûle. Et là je vois que le petit sursaute donc j’éteins le feu. Je le porte et je cours pour sortir. Là j’angoisse beaucoup et j’ouvre la fenêtre et les volets avant de sortir ou de faire quoi que ce soit au cas où.

Et Marina arrive d’un air complètement calme, je lui dis qu’il n’y avait aucun problème avec le petit et que pourquoi elle dit ça et pourquoi elle m’a dit de venir. Là elle sort un couteau, et donc je cours à la fenêtre et j’essaye de crier "C’est Marina !", que quelqu’un le sache.

Mais elle me tue et aucun son ne veut sortir de ma bouche, et ça c’est une chose qui m’arrive souvent...

L’enfant à des problèmes et est mal formé. Je ne connais aucune Marina et la fille que j’ai vu je ne la connais pas.


Beaucoup de temps pour apporter quelques éléments d’interprétation à votre rêve, et pourtant celui-ci m’a marqué, il témoigne d’une expression symbolique très transparente, avez-vous d’autres rêves comme celui-ci, les notez-vous ?

C’est tout de suite intéressant, ce tour de table, ces parties intérieures qui vont animer le rêve :
- vous,
- Marina, un double féminin,
- l’enfant handicapé,
- le quatrième qui manque.

C’est la guerre des sens on dirait : l’enfant parle mais sans un son, quant à vous, vous cachez vos yeux. C’est Marina qui vous ouvre alors à la réalité, à la lumière (symbole à découvrir parmi d’autres dans notre dictionnaire des rêves). Et vous regardez cette lumière dans le reflet des yeux de l’enfant sans son, comme Persée s’approche de Méduse, évitant son regard en l’observant dans le reflet de son bouclier.

La conséquence est la mise en danger de l’enfant mal formé dites-vous par ailleurs, comme un enfant intérieur qui aurait conservé des marques d’un passé mal vécu (à noter alors ce regard apeuré dans la chambre d’enfant, le besoin d’oser pour y pénétrer). La lumière s’est transformée en incendie.

Voyez comme cet incendie en réalité a lieu chez vous ("en fait ça se passe chez moi"), en vous. D’où l’image d’un enfant intérieur mis en danger par le feu que vous mettez vous-même à sa chambre, avec l’allumette qui était sensée vous éclairer pour sauver le petit. Heureusement, vous arrivez à maîtriser la situation.

Mais qu’est devenue la situation alors ? Marina devient l’objet de toutes les suspicions. Qui est-elle finalement, car c’est elle qui vous a conduite à mettre la vie de l’enfant en danger. Vous allez la démasquer. Alors elle vous tue. Cette impossibilité à dire, à trouver la conscience nécessaire pour identifier avec les mots ce que représente Marina, laisse la place de cette image d’une partie de vous-même qui vous poignarde.

Marina qui est-elle ? Votre ombre ? Votre persona ? Ces termes sont expliqués dans le dossier "notions pour les rêves". Une partie à découvrir dans tous les cas. D’où l’intérêt d’étudier vos rêves.




Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact