Signification rêve

Etre protégée par son ex

Mon rêve :

Je suis tout en haut d’un manège type montagne russe.
Je suis suspendue au siège et à la voiture par un harnais complètement face au sol qui est à 100 m dessous moi. On descend comme un saut à l’élastique comme si on allait s’écraser sur le sol. Même si ma vie n’est pas en danger car c’est un manège et nous sommes accrochés à des voitures sur des rails qui descendent, je suis littéralement terrifiée. Faut dire qu’à la base j’ai le vertige et que je n’ai jamais tenté ce genre d’attraction tellement ça me fait peur.

Bref, je suis suspendue dans le vide, face au sol, j’ai peur à un point que mon souffle est bloqué ! C’est la panique et l’attraction va commencer, je vais tomber ! Soudain je sens deux bras qui m’entourent les épaules, et une tête qui se colle à la mienne. Un sentiment immense de calme de bien être de détente, d’apaisement m’envahit, je suis protégée tout va bien se passer. Je me sens comme si je pouvais enfin me reposer me détendre.

Sauf que : cette personne qui était derrière moi dans le rêve était clairement mon ex ! et que la personne qui dormait avec moi était mon nouveau compagnon que j’aime. Même s’il m’avait énervé toute la nuit par ces ronflements.

PS : j’étais désespérément amoureuse de mon ex même deux ans après la rupture, mais je croyais que la nouvelle relation l’avait chassé de mon cœur.
Ce rêve m’a perturbé car je n’ai jamais ressenti un tel bien être, au point que je remets en question ma nouvelle relation et que je nous fais du mal à tous les deux car j’ai peur de ne pas être aussi amoureuse du nouveau que de l’ancien.
Je me dis aussi que le vide symboliserait l’inconnue et ma peur de me lancer dans une nouvelle relation et que les bras qui m’entourent par derrière symbolise mon ancienne vie qui essaie de me retenir d’aller de l’avant ?


Que vous répondre, quand on est un homme ? Car la sensation que vous avez retirée de ce rêve semble répondre à la question de Freud : Que veut la femme ? Ce "sentiment immense de calme de bien être de détente, d’apaisement". Comment résister à un tel sentiment, ne pas tout faire pour le connaître de nouveau.

Alors on s’interroge sur l’origine de ce sentiment. Votre ex. Retrouver ce sentiment exigerait donc de revenir en arrière, de reconquérir votre ex, et donc de quitter votre compagnon actuel. Et là on commence à s’interroger sur le bien-fondé de ce "conseil" de l’inconscient. Il ne faut jamais suivre son inconscient les yeux fermés, voilà un premier rappel. En effet, le sentiment est là, puissant, mais peut-on le retrouver consciemment, dans la vraie vie, est-il imaginable de retrouver en vrai cet idéal, une émotion rêvée ? Car dans la réalité, cette relation n’a pas duré, et le pouvait-elle vraiment, pourrait-elle exister aujourd’hui ? L’inconscient est pulsion, il suit le principe de plaisir, la conscience y ajoute le principe de réalité. A partir de là, comment comprendre ce rêve ? Les choses deviennent déjà plus complexes.

Et si l’on regarde les images du rêve, certes il y a ce sentiment, mais voyez comment il a été provoqué. Il a fallu d’abord vous attacher, vous harnacher la tête en bas, dans un manège qui normalement vous effraierait. Votre souffle en est bloqué. Autant dire que vous ne respirez plus qu’à peine, vous ne vivez presque plus. Et là les bras autour de vos épaules vous font chavirer. D’accord, mais quelle préparation !

On a l’impression qu’il faut que vous acceptiez ce que vous détestez pour connaître ce vertige, ce bien-être rassurant. Comme si vous cherchiez à revivre le grand frisson dans un épisode possiblement traumatique ("C’est la panique et l’attraction va commencer"). Comme s’il vous fallait retrouver une peur puissante ("je suis littéralement terrifiée") pour vivre ce sentiment tout aussi fort de bien-être.

Vivre passivement la scène et, cette fois, trouver des bras qui vous rassurent. A quelle peur inconsciente cherche à répondre ce rêve ? A quel évènement de votre enfance pourrait-il répondre ? Votre besoin d’être rassurée dans ce moment-là est-il à confondre avec l’amour ? Ce masculin qui rassure est-il à chercher à l’extérieur de soi, dans ses compagnons, ou bien en soi, et c’est la notion d’animus qui apparaît alors (lire ici) ? Bien des questions que j’aimerais vous poser, car ce rêve interroge fortement effectivement, mais peut-être pas là où il parait.




Recherchez "Etre protégée par son ex" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Posez une question ou complétez cet article
  • 30 juillet 2015

    Merci pour votre éclairage.
    J’ai eu un manquement à la construction de l’image d’un père enfant ( père marginalisé et absent) et mon ex m’a servi de figure paternelle. Est il possible que ça soit "le père" fantasmé qui me rassure et non mon ex ?

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact