Signification rêve

La creature de mer ailée

Consultez notre dictionnaire des rêves

voici un reve assez surprenant, et combien mysterieux j’y ai medite des jours durant

En fait il s’agit d’une fin de reve, comme souvent

Je suis dans un endroit abrité, désert, pas de meuble. Et je vois devant moi vers le fond de l’endroit une petite créature qui semble un peu craintive, et comme " humide », ai je décellé des gouttes d’eau sur son petit corps ? Bref, j’ai l’impression en fait de l’avoir surprise, elle ne s’attendait pas à me voir ou à se faire découvrir. Je l’ai en quelque sorte débusquée.

Mais qu’est ce qui est en face de moi ? Je serais incapable de décrire cette petite créature, je ressens seulement son innocence sa pureté sa douceur et sa vulnérabilité, sa nature sauvage aussi mais dénuée d’agressivité. Je ressens sa NATURE, mais ne la comprends pas, je butte dessus... le declic en moi ne se produit pas, alors la décrire avec des mots.... et surtout je m’interroge sur mes propres émotions, car je suis saisie d’une curiosité fébrile, mon cœur s’est presque arrete de battre en la découvrant,... j’ai besoin de comprendre ce que je viens de découvrir là... je ressens que c’est éminemment important pour moi, c’est vitale !

Et puis soudain la créature décide de retourner dans la mer. Je la vois courir sur le sable puis contre toute attente voilà qu’elle déploie des ailes !!! J’ai couru derrière elle, car il m’est impossible de la laisser disparaître c’est trop tôt j’ai besoin de comprendre, et alors qu’’elle se lance dans l’air prenant son élan pour plonger dans la mer, je l’attrape au vol ! Je la maintiens délicatement entre me mains en prenant garde de ne pas la blesser, je peux sentir sous mes doigts la chaleur de son petit corps et je l’emporte avec moi...

Les ailes de la créature n’étaient pas en plumes, ni en membranes comme les libellules par exemple, elles étaient faites de la même peau que le reste de son corps...une peau plutôt épaisse mais tendre de mammifère

Que peut donc bien être cette petite créature ???? C’est la première fois que je rêve de quelque chose que je ne peux ni nommer, donc identifier, et par conséquent "comprendre", assimiler, faire mien, dans mon corps aussi, mes cellules. Il s’agit d’une expérience nouvelle, mais l’information est incomplète. à ce stade. Je sais ce qu’est un chat, un oiseau, etc... mais ça ? Pur Inconnu... dont la compréhension m’échappe, sur laquelle je butte, certes, mais qui m’a interpellé au point de ne pas le laisser s’échapper... un inconnu que je n’appréhende pas non plus, au contraire, tout mignon, et ça c’est étrange !! N’avons nous pas toujours peur de l’inconnu, de ce que l’on ne peut identifier ?!

Quel dommage que le reve s’arrete là, et je n’en sais pas plus..


Le rêve s’arrête là car il devait s’arrêter là. Un peu comme face au vieux sage, l’acceptation est de rigueur devant l’impossibilité de percer son secret, d’accéder à ses savoirs.

Cette créature semble de la même nature. Certains diraient qu’elles relèvent du divin. Je dirais du Soi. C’est la NATURE personnifiée. Mais le Soi n’est pas représentable, il n’est pas accessible par définition. Il est la nature de l’homme dans sa partie consciente et inconsciente. Or cette dernière ne peut que se dévoiler en partie, au cours du processus d’individuation qui correspond à une évolution personnelle et intérieure.

Cette créature vient de la mer (humide), et y retourne. Elle a des ailes comme les êtres qui viennent du haut (du spirituel) mais semble pouvoir également vivre dans l’eau (le bas, l’inconscient). Elle a la double nature, elle est la NATURE, le Soi.

Et comme elle ne peut être comprise par le mental, elle se doit d’être ressentie par le corps. Elle peut être dite par une émotion, mais pas par des mots et des représentations. Le corps passe avant le mental, comme chez le bébé dans ses premières expériences qui perçoit avec sa peau et transforme ensuite seulement ses perceptions en créations mentales. C’est dans ce même fonctionnement primaire que vous avez vécu cette expérience. Elle a laissé une trace sur votre propre peau, une perception par vos doigts des ailes si particulières de cette créature, et cette trace va créer en vous de nouvelles connexions, un élargissement de l’être.

C’est un rêve d’une symbolique très puissante, comme vous l’avez perçu. A conserver précieusement en vous.




Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact