Signification rêve

Un homme demande quelque chose de moi

Mon rêve : Un homme que je connais me demande de le suivre. Je ne veux pas le suivre. Mais je ne dis rien par peur. Et je le suis : il me demande quelque chose de moi, que je dissimule pour ne pas lui donner. Je me sens abandonnée, sans secours possible.

Je me suis rendormie, comme d’habitude afin de modifier ce rêve. C’est une constante et un échec à chaque fois. Et je me réveille avec des céphalées terribles, comme si j’avais trop dormi.

J’ai envie de dire que l’homme connu est en moi. Dans mon rêve il a l’apparence d’un abuseur sexuel de la réalité de mon enfance. Alors je ne sais pas comment prendre ce rêve ? Dans la réalité cet homme, faisait partie de la famille et j’ai appris sa mort il a 3 ans, par une cousine germaine.
Et je me souviens comment cet homme et un autre abuseur non familial, avaient l’habitude de m’appeler en chuchotant mon prénom (de 6 à 10 ans).

En même temps dans l’actuel, Je suis étonnée d’entendre les personnes de mon entourage professionnel et social prononcer mon prénom avec justesse et très souvent connaissent sa signification. Alors que jusqu’à présent mon prénom était écorché, modifié et cela m’agaçait. Maintenant je porte un badge sur ma tenue professionnelle avec mon prénom écrit en gros.


A la première lecture de votre rêve, effectivement, cette façon de suivre l’homme m’est apparue décrire la situation de l’enfant abusé : je ne veux pas, je ne peux pas refuser, par peur de l’agresseur, mais des autres aussi, de ce que cela ferait aux autres, d’où le sentiment d’abandon.

Or cette lecture du rêve, vous l’analysez parfaitement, avec une justesse qui vous est habituelle, à travers notamment cet analyse de votre nom prononcé aujourd’hui avec justesse, vous représentant enfin tel que vous êtes, nom non écorché pour réparer de la blessure du nom chuchoté dans l’enfance.

Mais ce qui vous trouble c’est que cet homme est aussi en vous, cette impression incompréhensible. Or vous savez ma croyance en l’animus, cet homme en toute femme, ce masculin qui existe sous une forme matricielle, comme une énergie potentielle, en toute femme. Une énergie déjà là, mais qu’il faut rencontrer. Et de la même façon tout homme doit rencontrer son anima pour accéder à cette énergie inconsciente.

Se pourrait-il que cette impression d’un homme en vous corresponde à cette notion d’animus. Que cet appel, par votre nom écorché puis rectifié, clairement écrit au niveau de votre cœur, que ce rêve constitue un appel de ce masculin.

Comment auriez-vous pu entrer en contact avec ce masculin intérieur dans un contexte où l’homme est extérieurement, dans les faits, un agresseur ? Comment imaginer autre chose qu’un animus négatif ?

C’est l’autre axe d’interprétation que je propose pourtant : cet homme demande quelque-chose de vous, que cet homme réel a détruit en vous, et que l’homme du rêve, objet interne, qui vous appartient, vous demande aujourd’hui. Cette partie de vous demande de vous prendre quelque-chose, une place en vous, à exister à travers vous, et si le rêve se répète invariablement, c’est peut-être que votre inconscient s’acharne à passer le message, à intégrer cette nouvelle vision du scénario.


Merci d’abord pour votre réponse. Jusqu’ici ma parole a été niée, et j’avais accepté de vivre comme cela avec une partie manquante. La voici la partie perdue que je cherche depuis 25 ans de psychothérapie et psychanalyse à essayer de comprendre à essayer de me retrouver.
et vous en un clic, vous entendez ce que j’écris et vous pointez cette absence et ce manque de la moitié.
Alors merci !!!
Oui rêver pour un être à un sens pour moi, au sens où votre livre pointe un certain désir d’être et ce malgré l’adversité.!


Je vous remercie beaucoup pour votre message.

En un clic je pointe la partie manquante, interdite peut-être même, qui demande une part de vous, à s’exprimer à travers vous. Mais en cela je ne fais que m’inscrire dans la théorie jungienne.

On possède en soi toutes les ressources nécessaires à notre évolution, et l’inconscient pousse à cette évolution. Ce sont les deux concepts d’individuation et de fonction transcendante qui sont évidemment liés.

Mais ces concepts, théoriques, demandent avant même de pouvoir s’observer une croyance. Au moins un laisser-aller, un abandon à cette possibilité. Or c’est ce que vos rêves nous permettent (et votre histoire), de mesurer à quel point l’inconscient, à travers les rêves et autres hasards de la vie, à travers les autres évidemment aussi, dénoue ce qui a été noué, durant l’enfance le plus souvent.

Et ce qui étonne toujours, c’est le temps qu’il faut pour cela parfois. Mais c’est simplement que le temps de l’inconscient (et Freud doutait de son côté radicalement que l’inconscient puisse avoir notion du temps) n’est pas celui de la conscience, celui de la vie. Le temps de la Vie en nous ne correspond pas au temps qui nous est compté. Mais c’est là un autre problème...

Pour finir, sachez que tout appel dans un rêve, s’il peut être dit, rapporté du sommeil, est un appel qui a déjà été entendu.




Recherchez "Un homme demande quelque chose de moi" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact