Signification rêve

L’ Eglise

Pour résumer, ce garçon et moi nous sommes assez violemment disputés verbalement hier soir en raison dema franchise et je pense que ce rêve à un rapport avec cette dispute...

On était sur le chemin un amie et moi, il faisait jour et une voiture passe, la musique à fond. Je suis choquée étant donné qu’il y avait une église non loin, je trouvais ça incorrect.

Puis on se retrouve tout un groupe d’élève, j’essaye de parler à ce garçon mais tout se solde par un "non", je n’avais aucune importance ce qui était blessant.

Les élèves et moi sommes vêtues tout en noir, dont un long k-way.
Il fait gris et il se met à pleuvoir assez fort. Une ambiance très mortuaire et lugubre...

Tout le monde court et se précipite, "je perds chaussure à mon pied" mais je ne m’en rends pas compte avant un petit bout de temps que j’ai perdu une ballerine.
D’ailleurs, je pensais que ma soeur ou une amie l’aurait récupérée sur le chemin pour moi mais ce ne fut pas le cas.

Je me retrouve devant une grande porte, une église comme refuge contre la pluie. J’entre, tous les élèves sont déjà installés sur les bancs, tables en bois.
Je suis dans cette allée, seule, à cloche pied avec ma chaussette blanche. C’est gênant. Je ne sais pas ou me mettre, m’asseoir.
Je reste un temps sur cette allée à ne pas bouger...

Un professeur finit par me dire de m’asseoir, je vais là ou il reste une place avec d’autres élèves sans vraiment réfléchir...
Je me rend compte que ma chaise est trop "surélevée" à côté des autres ce qui rend la tâche difficile pour ne pas se faire remarquer.
Donc je mets mes pieds sur le barreau de la chaise afin d’être à la hauteur des autres... A ma juste place !

On finit par sortir car nous avions une activité à faire, bien sûr ce garçon ne comptait pas venir. Il fait toujours gris, il pleut et je regarde le jeu. Une amie a un parapluie qu’elle accepte de partager avec d’autres.
Je n’avais aucune réaction, ni l’envie d’être sous ce parapluie.
J’étais une âme en peine dans un paysage grisâtre, les bras croisés, tout mouillée : les cheveux, mon visage le k-way... TOUT !
C’est à peine si je sentais la pluie, perdue dans mes pensées et mon envie de m’isoler...


Vous avez tout dit : "je perds chaussure à mon pied".

C’est un rêve dans lequel vous semblez mesurer le gris de votre existence après cette dispute. Car le gris, c’est la couleur de la solitude.

J’ignore si avez avez une relation amoureuse avec ce garçon, mais dans tous les cas il me semble que l’église n’est pas ici le lieu des valeurs, mais plutôt un lieu où vous allez rester un peu bêtement dans l’allée, avant de prendre une place parmi les autres. Vous passez de l’allée par laquelle la mariée se rend à l’autel à une place quelconque dans l’assistance.

Vous cherchez votre place, sans ce garçon, vous avez à réintégrer une place, votre place.

Votre rêve est effectivement une poursuite de votre vie diurne, un peu grise ce jour, mais il faut bien avouer que la météo est bien capricieuse actuellement.

"je perds chaussure à mon pied"




Recherchez "L' Eglise" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact