Signification rêve

Chapitre 4 Apports théoriques d’interprétation du rêve de Nathalie

Quelles images retenir de ce rêve ?

Deux corps fusionnels qui se séparent, la blessure tout le long de la déchiqueture, la chair à vif, la douleur. La perte d’un autre soi-même, comme le membre amputé que l’on ressent encore, le manque vécu dans la vraie vie, encore inaccessible dans la réalité symbolique du psychisme. L’un, dans l’intimité de l’autre absent, redécouvre ses propres souvenirs, également perdus, ses objets égarés. Qui les a mis ici ? La question révèle la réorganisation des lieux psychiques à accomplir, l’existence désormais d’une chambre dans une maison distincte, d’une intimité à respecter, autrefois non cloisonnée, dans laquelle on pouvait déposer sans réfléchir (sans réflexion, sans un double en soi) ses objets personnels. L’incroyable de cette situation passée rend la question sans réponse : qui a pu apporter ces souvenirs ici ?

L’absence du corps perdu apparaît comme une image du trou béant dans le psychisme, une impossibilité à le remplir, il avale tout ce qui approche, représentation interne de la pulsion de mort ? Un dernier appel téléphonique est inutile, il n’y aura jamais d’occasion de matérialiser la rupture du lien, tout reste en suspens, et flotte l’angoisse, quelque part, de la sonnerie d’un téléphone dans une tombe vide, d’un ailleurs inconcevable.

Ces images oniriques résultent de projections, comme les observe Freud dans l’analyse du rêve de L’homme aux loups. Dans cette interprétation, Freud relève : « Il fait nuit » est une déformation de « je viens de dormir », et « tout à coup la fenêtre s’ouvre d’elle-même » signifie « tout à coup je m’éveille à moi-même »(1). Ainsi, ce qui est vécu au-dedans est figuré au-dehors. Un vécu intérieur, mobilisant les objets internes du sujet, se trouve donc transposé en perceptions externes. Et Sami-Ali d’expliquer alors : « Une sensation corporelle liée à la vision se trouve ainsi projetée sur le monde extérieur. Désormais ce qui se passe dans le corps sera visible sur cette autre scène où d’étranges personnages vont apparaître. Il y a donc une parfaite identité entre le corps propre et l’espace du rêve, l’un étant la transcription de l’autre. »(2)

Les images du rêve transcrivent par conséquent un vécu corporel. « L’espace de la perception doit d’abord être réduit à un espace corporel avant de léguer au rêve son cadre spatial. C’est comme si le processus du rêve ne pouvait se servir des impressions sensorielles qu’à condition de leur appliquer les coordonnées du corps propre. »(3)

Dans le rêve analysé, une image du corps propre de la rêveuse passe par celle du corps manquant de l’autre. Ce corps absent apparaît comme une tentative de cerner le gouffre approché durant le sommeil. Tous les ressentis cherchent alors à se condenser dans cette représentation sur l’écran du rêve : l’autre en soi, le corps mort, la part de soi en l’autre, les objets perdus retrouvés, le trop-plein d’émotions, douleur, tristesse, le manque, le réveil face au vide.

L’énergie à l’origine de la production du rêve, condensée au niveau du corps propre du rêveur, produira des symboles, transformés par tout son être. À partir de ce matériau onirique, on peut donc étudier aussi bien les caractéristiques de cette énergie, appelée pulsion ou encore libido, que les méandres du psychisme du sujet. Or si le rêve dévoile au final de son auteur les constructions internes qui l’ont modelé, il dit aussi des formes primaires, communes à tous les Hommes certainement, une symbolique partagée, mais des symboles à ne pas comprendre alors comme des mots, plutôt comme les révélateurs d’une expression inconsciente, d’un langage d’images.

1. S. Freud, Cinq psychanalyses, Paris, PUF, 1954, p. 343.
2. Sami-Ali, De la projection, Paris, Dunod, 2004, p. 162.
3. Sami-Ali, De la projection, Paris, Dunod, 2004, p. 162.




Recherchez "Chapitre 4 Apports théoriques d'interprétation du rêve de Nathalie" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Qui sommes-nous ? | Partenaires | Légal | Contact