Signification rêve

Jeune mort dans un centre commercial

Cela se passe dans un centre commercial. Il y a un espace au centre qui permet de voir les différents étages.

Des jeunes se sont blessés et même 1 est mort en faisant du skate, au sous sol du centre commercial. Je suis peut être au 1er ou 2ème étage au bord de cet espace qui permet de voir les différents étages. On voit arriver ce que je pense être des secouristes, et je reconnais parmi eux une ancienne collègue (qui était éducatrice dans un centre pour traumatisés craniens). Ils suivent un gros 4x4 noirs qui bien que semblant beaucoup plus gros que l’entrée du sous sol, parvient à y entrer (il est même comme « aspiré »). Puis des gens présents dans les différents étages lèvent leurs verres en signe de respect pour ce mort et ces jeunes. Ce sont des verres « à vin » des verres « ballon », certains contiennent de l’eau d’autres du vin rouge. Je me dis que ça doit être la coutume dans ce milieu du skate que je ne connais pas, et que peut être l’eau c’est pour le jeune et le vin pour les adultes ?

Puis je cherche à partir et suis des gens qui prennent l’ascenseur mais je ne sais pas du tout à quel étage je dois sortir, apparemment je ne sais pas où je dois aller. Je choisie le rez de chaussée en me disant qu’au moins je pourrais sortir à l’air et mieux me retrouver. Toute cette scène se passe dans le silence, malgré le lieu fourmillant de monde.

L’ambiance est très solennelle, même quand les secouristes arrivent, ils sont habillés tous pareil, petite chemise blanche à épaulette, pantalon foncé et arrivent en ordre derrière le 4x4 noir, ne se précipitent pas du tout pour venir en aide aux gens, le regard droit devant, l’air très sérieux, voire « automatiques ». On dirait plutôt un défilé d’hommage que de secouristes, et ainsi le 4x4 noir ne ressemblant en rien à un véhicule de secouristes d’ailleurs, fait plutôt penser à un corbillard. Ils doivent déjà savoir que l’un est mort alors que moi je crois qu’ils viennent pour secourir. Ils s’enfoncent dans les antres de la terre et on ne les voit pas ressortir, le véhicule non plus, les jeunes qui ne sont pas morts non plus. Se sont ils sacrifiés ? L’air automatique faisant un peu penser aux proches d’un mort de haut rang dans des sociétés comme l’ancienne Egypte ou autres, dont les proches du défunt sont drogués pour être sacrifiés et mourir avec le personnage illustre. La foule qui lève son verre serait il plutôt un hommage pour les sacrifiés ? (et pas pour ce jeune qui serait mort ?).

Je suis témoin, je regarde tout cela, sans en comprendre les règles, je suis tombée ici à ce moment c’est tout, et le moment solennel passé que je respecte en ne bougeant pas, je cherche à repartir vers ma vie, mais je ne sais pas où elle est et pars au hasard cherchant à être à l’air pour me repérer, à être dans la vraie vie, le vrai souffle (pas l’air conditionné et « fermé » des centres commerciaux) ? De là je pourrais me repérer pense-je dans le rêve. J’ai besoin de sortir d’un système fermé qui s’auto alimente, fonctionne sur ses traditions que je respecte sans les comprendre, pour trouver ma vie ? Dans la réalité, je ne supporte pas les atmosphères fermées, genre centre commerciale ou même cinéma, je suis toujours pressée de sortir respirer « à l’air ».

Le départ ce sont des jeunes, plein de vie qui s’amusent, probablement ne mesurent pas les dangers comme on peut faire à l’adolescence. Finalement cela tourne mal, il y a un gros malheur, eux ne peuvent s’en sortir et cela entraine même en chaine toute une partie de la population qui part avec eux. En somme, cela tire la communauté vers le bas et le malheur. Le reste de la population conscient du malheur rend hommage, mais bien qu’étant à différents étages (peut être cela pourrait signifier que certains ont une vue plus « élevée » sur la situation) reste dans ce système fermé. C’est comme si dans cette société, on ne cherche pas ce qui pourrait tirer vers le haut ou aider à s’en sortir. On ne cherche pas à faire sortir les jeunes en vie qui sont peut être juste blessés et ont besoin d’aide, au contraire, on les laisse et d’autres vont les rejoindre dans le « bas fond » ?

Je choisie de sortir pour voir plus large. Cela pourrait il vouloir dire que je sors d’un système fermé qui tire inexorablement vers le bas, pour choisir une vie plus large ? que je m’émancipe, quelque chose comme ça ?

L’ambiance au réveil et lors de l’écriture du rêve est un mélange, d’une sorte d’état de choc, comme on peut l’être lorsqu’on arrive sur un accident grave et qu’on assiste à des scènes choquantes alors qu’on était juste partie en ballade tranquille, et une sorte d’urgence à comprendre des évènements inéluctables devant lesquels on est impuissant.


Comme d’habitude, j’ai ma propre idée de votre rêve, qui se base sur vos rêves précédents et nos échanges, et je me sers de vos images pour affirmer ma propre intuition. Autant dire que cette manière de faire, à distance d’une part et inévitable dans toute demande d’interprétation d’autre part, n’aide pas à la neutralité...

Donc je lis : "Je suis témoin", "je cherche à repartir vers ma vie". De quoi ? De la mort d’un jeune (d’une jeune partie de vous), mort qui a entraîné le sacrifice solennel et automatique (comme dans le cas d’un trauma) de biens d’autres parties.

"J’ai besoin de sortir d’un système fermé qui s’auto alimente, fonctionne sur ses traditions que je respecte sans les comprendre, pour trouver ma vie ?" C’est votre question, elle me semble excellente. Ce mort supposé et ce sacrifice surtout qui a été consenti selon des règles qui vous restent incompréhensibles, forment comme une tradition dont vous tentez de sortir. Car cette tradition qui vous bloque jusque physiquement (manque d’air, dans la réalité à vous de voir...), vous ne la partagez pas, elle vous étouffe, vous voulez vous en sortir.

J’ai l’impression que l’on retrouve le thème du jeune mort, du mort jeune, du mort d’un autre (autre génération ou ici d’une autre communauté), qui entraîne un blocage général, à tous les étages. Or vous découvrez dans ce rêve que cette tradition vous la respectez sans la comprendre. C’est comme si votre corps cherchait à sortir de ce carcan qui s’impose à vous.

Moi, je trouve ce rêve extrêmement puissant, lucide, mais je ne sais pas ce que vous pouvez en faire.




Recherchez "Jeune mort dans un centre commercial" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Posez une question ou complétez cet article
  • 22 février 2020

    je l’ai pensé également puisant ce rêve, c’est pourquoi j’ai voulu le poster. Pour ce qui est des traditions que je respecte sans les comprendre ect, il peut s’agir, du système de ma famille qui n’a aucun sens pour moi depuis toujours et que je "suis" de très loin, au minimum pour ne pas choquer car je suis tellement loin de tout cela..et effectivement, ça a tendance à me donner un sentiment d’étouffement. ce qui est arrivé quelques semaines après ce rêve, sont les "suicidés" de ma généalogie ! Apparemment, il y en a en nombre !!! et ils nécessitaient un traitement "à part" parce que avec tout ce que j’ai déjà fait sur mes ancêtres, je ne pensais pas me retrouver avec un groupe pareil... cela vous semblerait il cohérent avec le rêve ? peut être (là, j’en ai aucune idée, j’imagine depuis votre analyse) un premier suicidé, un jeune, ayant induit un choc, même une onde de choc se répercutant sur les différentes générations entrainant de nouveaux suicides...(comme vous dites à tous les étages, et du coup, je vois les différents niveaux de l’arbre généalogique).
    merci, bon week end

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Qui sommes-nous ? | Partenaires | Légal | Contact