Signification rêve

Attaché dans un cauchemar par un homme armé

Consultez notre dictionnaire des rêves

Bonjour/Bonsoir,

J’ai fait un rêve qui ma interpellé, et qui m’angoisse :

J’étais dans un parc, qui ressemblait à une forêt, avec deux amies. Nous étions assise sur un banc. A gauche, en face, et à droite de nous, ce trouvaient différents chemins.

On pique-niquait tranquillement, lorsqu’un homme est arrivé (je me souviens nettement de son visage).

En face de nous, une fille du même âge que nous, avait les bras accrochés à deux arbres.

L’homme la détache, et elle s’enfuit en courant. Il vient ensuite vers moi et mes amies et me dit de me lever, pour qu’il puisse m’attacher entre les deux arbres où la fille était.

Je refuse. Il me lance un défi : il me donne donc deux couteaux et m’ordonne de tuer mes amies.
Si je les tues je ne serais pas attachée à l’arbre, et il me laissera partir.
Si je ne les tues pas, je resterai une semaine accrochée.

J’ai fait exprès de ne pas les toucher, ne voulant pas blesser mes amies.
L’homme avait un pistolet, il a crié à mes amies de partir, puis m’a menacé avec son arme et m’a suspendue aux deux arbres. Ensuite, il est parti.

Mes amies ne sont pas revenues me chercher.

Sans pouvoir me rappeler comment, j’étais détachée. Je me suis enfuie et je suis rentrée dans une salle pour avoir de l’aide. C’était un mariage. Il y avait plusieurs salles et beaucoup de gens. J’ai vu ma famille. Je leur ai dit bonjour, ils m’ont tous demandé si ça allait puis je me suis mise à pleurer. J’ai tout raconté et ils n’en avaient rien à faire, ma sœur en a même rit.

Je me suis ensuite retrouvée seule chez moi. J’ai vu l’homme arriver dans mon couloir, le couteau à la main. J’ai couru jusqu’à ma chambre, me suis enfermée, puis j’ai pleuré.

Je me suis réveillé en sursaut, j’étais en sueur, et je pleurais.
Ce qui m’angoisse le plus, c’est cet homme. Je ne l’avais jamais vu auparavant et je me rappelle nettement de son visage.


Ce rêve est construit en trois parties :
- la première est la rencontre avec l’homme qui apparaît alors que vous êtes avec deux amies,
- la seconde est la recherche de réconfort auprès de votre famille,
- la troisième est le retour de l’homme alors que vous êtes seule.

Toute la première partie du rêve apparaît comme un fantasme sado-masochiste.

Le sadique est celui qui prend plaisir à maîtriser l’autre, à le contraindre et à le dominer. Son plaisir est lié à son fantasme de retirer toute altérité à l’autre, il jouit alors de sa toute-puissance narcissique. Le sadisme est caractéristique de la phase anale qui se déroule dans l’existence de tout Homme, à 2 ou 3 ans (avec le plaisir sadique d’expulser puis masochiste de retenir).

Le masochiste prend quant à lui plaisir à être dominé, à dépendre totalement de l’autre, à retrouver cette dépendance absolue de l’enfant à sa mère, mais son agressivité n’est plus, comme pour le sadique, tournée vers un autre objet mais vers lui-même. Dans cette souffrance, il y a donc également ce même plaisir narcissique.

Les fantasmes sadiques et masochistes sont donc tout à fait normaux dans le cadre du développement de la structure psychique de l’enfant, mais normalement refoulés, puis dépassés. Un retour du refoulé dans le rêve correspond à la définition freudienne des rêves : les fantasmes du ça sont imagés dans un rêve, pour pouvoir se réaliser sous forme imaginaire tout du moins et sans provoquer le réveil. Mais dans votre cas, il faut avouer que les images étaient très peu "floutées".

Vous voyez donc une femme attachée par un homme menaçant, il vous choisit, vous demande de choisir entre retourner votre agressivité contre vos amies ou contre vous-même, vous isole, vous attache, il est armé d’un pistolet qui symbolise le phallus.

Devant la violence de la scène, vous parvenez à retrouver votre famille et vous confier, mais personne ne peut vous aider.

Vous êtes alors totalement seule, car dans ce rêve vous êtes petit à petit de plus en plus seule, vous atteignez ainsi le plus profond de vous-même. Or là le fantasme vous effraie : l’homme revient avec son couteau, nouveau symbole du phallus. Vous vous enfermez dans votre chambre, vous vous enfermez, mais on ne sait pas si le verrou vous protégeait vraiment, si vous avez eu l’impression qu’il était suffisant pour empêcher l’homme d’entrer. L’angoisse est alors importante, vous vous réveillez.

Concernant le visage de cet homme, à quel autre visage d’homme vous ferait-il penser ? Une caractéristique de ce visage vous permettrait-elle de faire un lien avec une personne que vous connaissez ? Il est parfaitement possible que cet homme soit un inconnu, mais il est également possible que, par déplacement, ce visage était construit à partir d’une image déformée du visage d’une personne que vous connaissez.




Posez une question ou complétez cet article
  • 21 octobre 2013

    Bonjour, depuis deux jours je fais le meme reve j’aimerais savoir quand en penser !
    Mon ex compagnon qui ma quitté il y a une semaine m’attache a une chaise et me repete tu va etre enceinte et mon ventre grossit puis je me reveil ???

    Merci

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact