Signification rêve

Tirer sur des voitures avec un fusil

Il fait jour, je suis seule, un fusil à la main (symbole phallique) au milieu d’un grand champ avec seulement une route entourant le champ.

A ma droite, des voitures passent, ainsi que des autocars... Je tire sur chaque moyen de transport qui passe. Je m’arrête un moment et laisse quelques voitures avancer, puis je recommence...

Puis je tourne ma tête vers la route qui se trouve en face de moi.
Il y a ces fameux moyens de transports alignés, à l’arrêt après les avoir fusillés.

Ensuite je suis sur une route. Il fait nuit, avec une lampe de poche pour m’éclairer. Des personnages interviennent dans cette scène, une fille et un garçon. Le garçon demande à la fille de lui rendre son briquet (elle avait envie de fumer). Il lui dit de prendre un mégot sur le sol et allumer sa cigarette grâce à la fumée que dégageait le mégot. Elle l’a fait.
Il finit par montrer le dessous de son élégante chaussure (symbole phallique ?) en or avec un dessin. Il en était assez fier.

Je me souviens aussi d’être en robe avec d’autres filles également en robe. J’étais plutôt mal à l’aise et ne me suis pas intégrée car je cherchais quelque chose (je ne sais plus quoi). Ma gêne ne s’est pas arrangée quand on m’a dit que mon collant noir transparent était troué.
Il était en effet fissuré, je voulais cacher ça et essayais de resserrer les bords de cette fissure.


J’ "essayais de resserrer les bords de cette fissure" : c’est très beau, une image parfaite, qui veut tout dire non ?

Un collant noir transparent, c’est féminin, attirant, un détail qu’un homme ne raterait pas. Or ce collant est déchiré, tout à coup il perd tout son attrait, il devient le signe d’une féminité négative.

Alors vous tentez de cacher ce manque, vous tentez de resserrer les bords, de dissimuler cette fissure = sexe féminin.

Je me sers de vos autres rêves pour aboutir à cette interprétation d’une féminité mal assurée, et il ne peut en être autrement si votre animus est ressenti comme agressif. Cet animus négatif apparaît lui aussi plus clairement dans d’autres rêves, mais tout de même, ici, ces coups de fusil ! Un animus qui fait que rien n’avance. Que les moyens de transport s’arrêtent.

Il existe deux pôles dans une personnalité, ils ne peuvent que s’équilibrer, jamais se compenser. Il faut travailler des deux côtés à la fois.

Or c’est peut-être ça qui explique l’image du dessous de cette chaussure (qui habille le pied) en or, extrêmement précieuse, source de fierté et d’envie (en cela cette chaussure devient effectivement image du phallus, c’est à dire objet de puissance, que chacun peut posséder évidemment, le phallus n’étant pas le pénis).

En langage alchimique, il faut trouver l’or ; ici la chaussure en or (chaussure permettant la marche, l’avancée, lien avec les véhicules de transport détruits au début du rêve). Cette chaussure, chaussure d’homme dans le rêve, est ce que vous devez trouver pour avancer.

Ce rêve parle donc d’un animus non maîtrisé, violent voire sadique (dans le détail de laisser passer quelques voitures puis recommencer à tirer), d’une féminité blessée et au final d’une fissure que vous tentez de cacher, aux autres, à vous-même ?




Recherchez "Tirer sur des voitures avec un fusil" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Qui sommes-nous ? | Partenaires | Légal | Contact