Signification rêve

Je rêve de mon père décédé il y a 16 ans

Bonjour,

Depuis un mois maintenant, je rêve presque tous les soirs de mon père décédé il y à 16 ans (j’avais 10 ans à l’époque).

Les rêves sont presque tout le temps les mêmes, c’est le même fond, mais pas le même contexte.

Je le croise souvent par hasard au détour d’une rue, ou dans une soirée, il essaye de m’éviter mais j’arrive toujours à le rattraper. C’est le moment où il m’annonce qu’il nous a fait croire qu’il était mort pour se protéger et nous protéger (de dettes, de personnes qui lui en voulaient... ça change à chaque rêve) mais je ne le crois jamais, je lui dit que c’est parce qu’il ne nous aimait pas et qu’il voulait nous quitter à tout jamais.

Après cette première discussion, il m’amène dans sa nouvelle maison, où il vit seul, et y invite mes autres frères et sœurs (je suis la dernière de la fratrie), ainsi que ma mère. Il nous propose de rattraper le temps perdu en participant à des activités qu’il adorait comme le bateau et la pèche.

Je me pose beaucoup de question face à ces rêves. Je rêve régulièrement de lui (2 à 3 fois par an), mais c’est la première fois que ça m’arrive presque tous les soirs.


Effectivement, ce rêve interroge surtout pas sa répétition, sa fréquence actuelle et inhabituelle. Ou bien vous êtes plus réceptive à ce rêve, ou bien il se présente à vous plus régulièrement, dans les deux cas ne pas considérer ce rêve récurrent reviendrait à ignorer votre inconscient et rejeter sa proposition de réfléchir à ce deuil.

Que disent ces rêves. Tout d’abord, votre ressenti face à la perte : cette perte est un abandon, vous avez du ressentiment pour votre père qui vous a abandonné ("c’est parce qu’il ne nous aimait pas et qu’il voulait nous quitter").

Ce sentiment est toujours, inconsciemment ou non, une première étape du deuil. Comment ressentir autrement la disparition d’un être qui emporte avec lui une part de nous-même ?

Mais il faut pouvoir passer cette première étape, pour que le deuil se fasse. Et n’est-ce pas ce que vous dit le rêve : Non, ce n’était pas un abandon, la preuve d’un manque d’amour. Et, si je comprends que votre affirmation se répète dans chaque rêve, le Non de son côté prend la forme d’explications variée : se cacher, vous protéger, échapper à quelqu’un, à quelque-chose (des dettes)...

Non, votre émotion ne correspond pas à la réalité. Non, non et non, et le rêve se répète, et votre inconscient vous presse de réagir, de vous réparer, de rattraper le temps perdu. Il est une invitation à apprendre à vivre avec ce trauma.

Comment ? Je ne sais pas. Personne ne sait. Partager ce rêve est une première démarche. Vous pourrez y parvenir seule ou accompagnée. C’est à vous d’agir maintenant. Si le message s’impose à vous, il faut en ternir compte, à votre façon.




Recherchez "Je rêve de mon père décédé il y a 16 ans" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Posez une question ou complétez cet article
  • 20 novembre 2014

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour votre réponse.

    Ce que j’ai du mal à comprendre, c’est que pour moi, j’ai déjà fait le deuil de sa mort, je l’ai accepté.

    J’ai suivi une thérapie il y a quelques années déjà par rapport à ça, cela m’a beaucoup aidé, et suite à cette thérapie, j’ai complètement accepté la mort de mon père.

    Serait possible que mon inconscient n’est pas fait le deuil ? Ou tout simplement, que je pense l’avoir fait mais que ce n’est pas le cas ?

    Dans tous les cas, je pense que je vais agir vite, les rêves ne cessent pas.

    • 20 novembre 2014

      Merci pour ce retour, particulièrement intéressant, qui permet de souligner qu’effectivement, faire le deuil est un processus inconscient, qui dépasse largement l’acceptation consciente. Mais ça, je ne l’écris pas pour vous, mais pour d’autres visiteurs qui découvriraient cette problématique. Votre thérapie a en effet dû vous aider dans ce travail sur l’inconscient. Alors que penser de ce retour (du refoulé ?). L’idéal serait de pouvoir en parler avec l’analyste qui vous avait aidé à ce moment-là. Ou bien un autre d’ailleurs. Pas forcément pour une nouvelle tranche d’analyse mais pour faire un point, comprendre ce que ces images dérangent en vous, aujourd’hui.

    • 20 novembre 2014

      Un autre élément : quel élément pourrait réactiver dans votre vie actuelle ces images de votre père ? En particulier, quel évènement pourrait vous interroger sur le masculin (sur la masculinité, à travers la relation avec un homme, ou sur votre animus, voir le dossier "bases de l’interprétation") ?

    • 21 novembre 2014

      le 10 novembre est la date de son anniversaire, tous les ans je rêve de lui à cette période, mais comme je le disais, pas à ce point là, c’était une ou deux fois grand maximum

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Qui sommes-nous ? | Partenaires | Légal | Contact