Signification rêve

Inspiration

un reve de fevrier 2013

Dans mon rêve, il y a un homme, d’une trentaine d’années, en face de moi.

Il est beau, il est brun, viril,et très séduisant. Il me regarde et il semble très contrarié, mécontent, en me disant la chose suivante :
" Je te donne de l’inspiration ! Pourquoi n’écris tu pas ??!!"

Je sens son reproche, il m’en veut, et surtout j’entends l’accent sincère de sa voix, pleine d’une tristesse camouflée sous la colère, une colère d’impuissance et d’incompréhension, il est comme un lion en cage, comme s’il ne pouvait rien sans moi, comme s’il dépendait de moi pour l’écriture. Comme s’il espérait quelque chose de moi par cet éclat aussi : s’assurer que je l’entende, et que je me bouge.?

Je reste sans voix, Pourquoi me dit il cela, à ce moment de ma vie, quand celle ci tient à un fil ? Je suis sans voix car je ne connais pas la réponse à sa question, je ne comprends pas moi même pourquoi je n’écris pas. Ou plus.

Ce qui est étonnant, c’est que ce personnage, qui m’est intime, me parle d’écriture, d’imagination, de création, comme si c’était vitale pour lui, (pour moi ?) alors qu’il semble que dans ma vie à moi, il y a des sujets de fonds plus importants à régler, qui me dépasse actuellement émotionnellement et sur lesquels j’ai si peu de contrôle, comme une lame de fond que l’on subit sur un bateau perdu dans l’océan, mais un océan intérieur. Et la création ne semble pas etre à ma portée pour l’instant. C’est même le cadet de mes préoccupations.

Mais se pourrait il que lorsque je suis éveillée, je sois dans l’erreur ?

Ou bien se pourrait il aussi que cet irascible personnage exige de moi abusivement, ce qui je ne puis m’offrir pour l’instant, car il faut être porté par un désir ... pour écrire, n’est ce pas ? (Il ne me semble pas être fin psychologue, il doit ignorer le proverbe à propos du miel et des mouches, bien que je ne me compare pas à une mouche)

A la réflexion d’une certaine manière, son reproche m’apparait autoritaire,car il ne tient pas compte de mes sentiments, de mon état.

Mais peut être est ce un vieux reproche, que je n’ai pas entendu plus tôt...


Première hypothèse : il s’agit d’un rêve adressé, c’est mon impression, mais vous ne l’indiquez jamais donc je commence par cette hypothèse pour mieux ensuite l’abandonner.

Dans ce cas, cet homme, vous le connaissez, d’une façon ou d’une autre, et c’est la relation à cet homme qui est alors en jeu dans ce rêve.

Seconde hypothèse : c’est une partie de vous-même qui vous adresse cet ordre. Un animus en colère ? Cela s’appellerait plutôt un animus négatif. Mais son message n’aurait alors pas de sens dans la mesure où il vous éloignerait de votre équilibre potentiel. L’animus n’est pas là pour déséquilibrer un sujet, cette notion jungienne intervient au contraire dans une dialectique d’équilibre des contraires.

Alors une voix surmoique, celle de votre Idéal du Moi, qui se découvre par cette injonction et vous montre qu’il explique en partie votre état psychique par une pression intense vous empêchant de vivre comme vous avez l’impression qu’il faut vivre.

Ensuite, il faut réfléchir à cette activité d’écriture, qui peut à la fois être une activité appelant de la créativité, liée au féminin donc, mais qui peut également répondre à un besoin narcissique et aux ordres d’instances surmoiques.

Ce rêve a 1 an et demi, j’ignore si cette problématique demeure pour vous d’actualité, si vous l’avez posté justement parce que ce rêve vous inspire encore.


Le personnage masculin de mon reve, je l’ai déjà rencontré à quelques reprises, mais toujours dans mes reves, j’ai l’impression donc de le connaitre, mais c’est quelqu’un qui n’existe pas en dehors de mes reves. Il me fait penser à quelqu’un, mais j’ignore qui. Peut etre à l’homme brun ideal, car il y a aussi l’homme blond idéal.

Pour en revenir à l’ecriture, j’avais 9 neuf ans lorsque j’ai demandé au Père Noel de m’apporter une machine à ecrire. je voulais être écrivain.

Il y a quelques temps, j’ai pour la première fois pensé, que peut etre cette envie d’écrire depuis toujours, avait peut être representé pour moi un moyen d’évasion, et de survie, cadette entre deux frères, et dans une famille désunie, avec une mère qui pleurait tout le temps.

Mais j’ai ecrit oui, pour la télévision notamment.




Recherchez "Inspiration" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact