Signification rêve

Cabane a coté d’une volière

Je suis en stage en animalerie. Je vais donner a manger aux oiseaux dehors, et a côté de la volière il y a une cabane. Dans cette cabane il y a une lumière.

Je fais la fermeture, il y a la lumière dans la cabane, je m’approche pour aller l’éteindre et ma maître de stage me dit de ne pas y aller car apparemment il y a des légendes ...

Je rentre chez moi, et le lendemain j’y retourne et la lumière est éteinte, ma maître de stage n’est pas là. Je fais ma journée, le soir la lumière est toujours éteinte.

Pendant deux semaines ça a fait ça. Ma maître de stage n’était toujours pas là. Et il y avait une ombre dans la cabane.

J’ai décidé de rentrer dans la cabane, et dès que je suis rentrée il n’y avait plus de sortie, c’était comme une maison, je suis rentrée dans une chambre de bébé, une fille, et je me réveille a ce moment la à chaque fois.


Comme indiqué par email personnel, je ne comprends pas parfaitement le scénario du rêve : se répète-t-il régulièrement, ou bien ce même rêve comprend-t-il une action récurrente, celle d’une journée dans cette animalerie.

Mais cela ne change pas radicalement l’interprétation qui peut être apportée à ce rêve, si l’on considère que cette cabane est votre Moi.

Or cette cabane est inquiétante, réputée dangereuse. Et pourtant elle est attirante, lumineuse. Mais très vite elle retrouve son mystère par la disparition de toute lumière. La cabane est alors habitée uniquement par une ombre (voir le sens de l’ombre, de la personnalité cachée du rêveur).

Vous finissez donc par vous aventurer dans cette cabane, alors :
- vous vous sentez enfermée (plus de sortie),
- vous découvrez une petite fille.
Cette petite fille, c’est vous-même. Vous vous retrouvez forcément à l’intérieur de votre Moi, mais sous la forme d’un bébé. Comme si aucune évolution n’était intervenue depuis ce stade de la vie, que vous aviez été rejetée en dehors de vous-même. Ainsi, la sensation d’enfermement indique que vous vous sentez prise au piège dès que vous entrez totalement en vous-même, que vous trouvez votre équilibre qu’en ayant un pied dehors, qu’en restant aux abords de la cabane.

Ce rêve laisserait supposer qu’un clivage datant de l’enfance vous empêche maintenant d’accéder à votre Moi. Vous ne pouvez plus accepter d’être vous-même. Une fois à l’intérieur de la cabane, la tension est trop forte, vous vous réveillez.

Je vous demandais sur ce point une piste d’interprétation par email, vous pouvez maintenant également réagir aussi via le forum de cet article, car ce rêve semble particulièrement important.




Recherchez "Cabane a coté d'une volière" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Posez une question ou complétez cet article
  • 13 septembre 2014

    Bonjour,
    Ce matin je me suis réveillée après un rêve étrange, si réel... Si vous pouviez m’orienter pour l’interpréter, ça serait très gentil car tous les détails m’ont fortement perturbée...
    - 1e phase : je reve que je visite un nouvel appartement avec plein de pièces, déjà tout meublé et tout aménagé. Il est propre, assez clair mais me semble trop chargé en meubles (dans le style année 70 comme chez un ami... que j’apprécie un peu trop dans la réalité...), les fenêtres ne sont pas très grandes. Plusieurs ont une vue sur la mer. En regardant par ces mêmes fenêtres, je vois et entend même comme un torrent. J’ai l’impression que c’est une rivière mais c’est une pluie énorme qui dévale les pentes d’un toit a coté. Etrange, ailleurs le ciel semble beau. Je le trouve bien mais au fond de moi, je me dis que je ne m’y sentirais jamais chez moi. En plus, pourquoi je changerais, je sais que je viens d’emménager. Mon chat est là et court partout à l’intérieur.

    - 2e phase-J’emménage très rapidement. Mes parents sont là. Je ne sais pas si ils m’aident mais ils sont présents (Dans la réalité, j’ai emménagé toute seule. Mes parents à 5 minutes en voiture n’ont pas levé le petit doigt pour m’aider. J’ai mis 3 semaines à tout transporter.)

    - 3e phase-Je ne vois plus mes parents. Je sors de l’appart. Je ne vois plus la mer, mais l’extérieur est visiblement moins agréable qu’au debut, je me retrouve dans un lieu style banlieue, les gens que je croise m’observent, je ressens un stress comme si il y avait un danger tout proche. Je ne me sens pas à l’aise. Je me dis que je ne vais pas rester dans cet appart, que je vais rompre le contrat de loc.

    - 4e phase-Je cherche ma voiture sur un parking, je ne la vois plus. Je panique, je cherche partout. Je retrouve son emplacement précis mais elle a disparu. On me l’a volée. Et la, le stress augmente encore car j’adore cette voiture, mais aussi parce que le chat était dedans (comment ? je ne sais pas).

    Je me suis réveillée en sueur et en appelant le chat car ce rêve me paraissait très réel. J’ai meme regardé par la fenetre quelques minutes plus tard pour etre sure que ma voiture etait toujours la (oui, ouf !)

    Qu’en pensez-vous ?

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact